Correction active et différenciée d'une dissertation (terminale) et d'une EC3 (première) - Région académique Normandie - Sciences économiques et sociales

Correction active et différenciée d’une dissertation (terminale) et d’une EC3 (première)

, par Emeline Vasseur

Deux parcours clés en main issus des travaux du PCD numérique.
Suite à une dissertation (terminale) ou un raisonnement s’appuyant sur un dossier documentaire (première), les élèves entreprennent une correction active (en réalisant des exercices) et différenciée (les exercices sont adaptés aux besoins de chaque élève). Deux parcours ont été élaborés : un parcours de "remédiation" pour les élèves en difficulté ou de niveau moyen, et un parcours "approfondissement" pour les élèves les plus avancés.

→ Le parcours de remédiation comprend quatre exercices, chacun étant axé sur une compétence spécifique de la dissertation ou de la troisième partie de l’épreuve composée. Les élèves peuvent cibler leurs besoins ou effectuer l’intégralité du parcours.

Exercice 1 : travailler la maîtrise des connaissances (outils QCM / association sur Wooflash).
Exercice 2 : travailler l’utilisation des documents (outil "trouver sur image" accompagné d’un QCM sur Wooflash).
Exercice 3 : travailler l’analyse du sujet, la construction de la problématique et du plan (outil "association", outil QCM et outil "classement" sur Wooflash).
Exercice 4 : travailler la clarté de la rédaction (outil carte mentale, redirection vers l’ENT).

Les feedbacks sont générés par l’IA.

→ Le parcours d’approfondissement comprend un seul exercice avec plusieurs objectifs.
Ce parcours est destiné aux élèves qui maîtrisent les exercices de la dissertation ou de l’EC3 (tant sur la forme que sur le fond).

* En terminale, ils doivent étudier un dossier documentaire publié par l’INSEE sur les inégalités de genre (en lien avec le chapitre évalué), et le résumer oralement en 5 minutes sous forme de capsule audio ou vidéo, selon leur choix. Cet exercice vise trois objectifs : approfondir les connaissances sur le sujet, apprendre à synthétiser un dossier documentaire, et s’ entraîner à prendre la parole (outil utilisé : "entretien" sur Wooflash).

* En première, c’est un texte théorique approfondissant le concept d’étiquetage qui est proposé. Il doit
renforcer chez les élèves la compréhension du mécanisme par lequel l’acte déviant n’existe pas indépendamment de sa caractérisation par les acteurs sociaux impliqués. Il est demandé aux élèves une restitution sous forme de résumé écrit afin de les aider à s’approprier le mécanisme en le reformulant (outil utilisé : « réponse ouverte » sur Wooflash). Il est cependant tout à fait possible de demander une restitution orale.

Liens utiles